thorenc.jpg

Thorenc

Un peu d'histoire...

Thorenc en temps que station climatique ne date que du début du siècle. Mais ce lieu a une très vieille histoire. La route passe, en effet, entre deux buttes d'importance inégale : à l'est le château des quatre Tours surplombe la vallée, à l'ouest ont été construites les dépendances dont une partie a été restaurée avec goût.

ancienne-carte-postale-lac-de-thorenc

Des découvertes archéologiques ont permis de constater que Thorenc a été habité depuis l'époque la plus reculée ; des haches en silex ont été retrouvées en abondance, de même des colliers et des ossements humains.

Les nombreuses enceintes murées qui couronnent nos sommets plus plus élevés et défendent le passage des cols avec une étonnante stratégie, sont autant de souvenirs de l'occupation celto-ligure romaine et sarrazine. Les Castellaras de Thorenc et d'Andon, les Oppida de Taurigna, Font-Freye d'Andon, Baoü de l'Aïgo, Barre Claousse témoignent encore de la résistance que la tribu gauloise Adunicates opposa aux légions romaines et, plus tard, aux invasions sarrazines.

On ingore comment les disciples du fondateur des Templiers vinrent installer une commanderie sur le rocher inexpugnable du Castellaras. Les chevaliers de Malte remplacèrent cet ordre à Thorenc, et édifièrent la chapelle de Saint Jean sur le mamelon de ce nom, on en voit encore les vestiges. La Commanderie du Castellaras de Thorenc avait à assurer le service des petits postes de police et de viabilité. La voie romaine de CImiez à Riez passait non loin du Castrum de Thorenguo ; quelques bornes milliaires avec inscriptions bien conservées en jallonnent encore el parcours, de même que quelques tombeaux et sarcophages. Comme résidence secondaire, les Templiers possédaient encore un château-fort, Saint Pierre Serro, au dessus de La Ferrière. C'est là que subsistent encore les ultimes vestiges du séjour des Réligieuses militaires dans cette région. Le nom de Peugnafort a disparu du langage courant. On n'appelle plus ce pays que la Commanderie. Les armes de la religion de Malte se voient gravées sur une clé de voûte de la ferme. Après leur suppression, c'est à dire de 1309 à 1454, les Chevaliers de Malte avaient cessé d'habiter Thorenc. Après ils se contentent de percevoir les dîmes et d'administrer la justice en leur nom. Le titre de Commandeur de Thorenc devient alors purement honorifique. Le haut personnage qui le porte n'habite plus Thorenc.

Aujourd'hui, Thorenc n'est plus une vallée peuplée de co-seigneurs mais une charmante sation climatique où se donnent rendez-vous tous ceux qui aiment le repos et l'air pur des montagnes. Les humbles manoirs moyenâgeux ont vu émerger sur le dôme sombre des sapins, à coté de leurs fermes et dans toutes les clairières, la toiture de nombreux chalets, vilas et hôtels. Avec sa flêche hardiement élancée, une coquette église domine cette merveilleuse oasis de verdure.

Visites

  • Le Castellaras : situé sur un éperon rocheux à 1400 m d'altitude, sur un ancien oppidum celto-ligure en bordure de la voie Ventiane qui reliait Cimiez à Castellane, il comprend les ruines d'une chapelle romane du XIIe siècle, d'un château, d'une écurie poste de garde et d'une vaste citerne d'eau et entouré d'imposantes murailles. Il a été ruiné en 1391 après d'âpres luttes entre les successeurs de la légendaire Reine Jeanne. Une association a été créé pour restaurer et faire vivre ce site magnifique. plan_vieux_castellaras
  • Eglise de Thorenc : dédiée à Sainte Marie et Sainte Suzanne, elle a été contruite au début des années 1900 en remplacement de l'église du Bas Thorenc incendiée. Elle renferme la très belle statue de la Vierge en robe d'or et la statue de Notre Dame du Désert très ancienne et primitivement dans la chapelle du Castellaras.
  • Chapelle Saint Jean Baptiste : elle fait partie du château des Baraques ( propriété privée ), ses fondations sont très anciennes.
  • Château des quatre Tours : château situé à l'entrée de Thorenc, ce fief a appartenu au grand Romée de Villeneuve au XIIIe siècle. Il a été remanié à plusieurs reprises. Un de ses descendants l'a vendu à Messire Claude Fanton d'Andon, conseiller du Roi en la sénéchaussée de Grasse au milieu du XVIIIe siècle.
  • Castrum de Torenco : au pied du Castellaras, l'ancien village de Thorenc a subi les vicissitudes de sa forteresse et a été définitivement ruiné pendant les guerres de religion. Lors d'un recensement, on dénombrait 30 feux soit environ 150 personnes.

Randonnées pédestres

  • Le Castellaras : durée du parcours 1h45 - Dénivelé montée et descente 243 m.

Au départ de Thorenc, rejoindre le départ de la piste en terre du Castellaras (balise 145). Celle-ci conduit paisiblement en forêt au pied de la butte calcaire (balise 146) où l'on bifurque vers la gauche pour s'élever (100 m) vers le site fortifié. Retour par le même itinéraire.
Un autre accés au Castellaras est possible depuis Andon par la D5 (balise 147), l'aller retour s'effectuant ici en une heure à peine.

  • Boucle autour du Lac de Thorenc : durée du parcours 1h30 - Dénivelé montée et descente 110 m.

But tout indiqué pour une promenade familiale d'une à deux heures, cette petite boucle autour du Lac de Thorenc peut agrémenter une journée dominicale, printanière, estivale ou automnale. L'ascension du Col de la Baïsse constitue une variante interressante si l'on veut prolonger la marche. Après avoir garé son véhicule dans le parc touristique aménagé du Lac de Thorenc (balise 140), vous découvrirez tout d'abord le joli plan d'eau établi sur le cours de la Lane. Franchir la rivière par une passerelle de bois pour parvenir dans une vaste clairière (balise 141). Remonter le vallon de l'ubac jusqu'à un croisement de chemins (balise 142) où l'on bifurque à gauche pour rentrer vers la plaine de la Lane et la route D2 (balise 144). Longer la route sur 1 km environ pour retrouver le point de départ.

  • Promenade dans l'ubac de Thorenc: durée du parcours : 2h00 - Dénivelé montée et descente 254 m.

Comme tous les versants exposés au Nord de la région, l'Ubac du Bas-Thorenc recèle une superbe forêt de conifères, notamment dans les limites de la forêt domaniale où se déroule cette promenade facile. De la balise 135 sur la route D2, traverser d'abord la plaine agricole du Plan du Bas-Thorenc par un chemin privé interdit aux véhicules à moteur. Franchir la rivière de la Lane (balise 136) pour s'élever progressivement à droite (ouest) puis à gauche (est) sur le chemin forestier qui mène aux balises 137 et 138 (point haut 1339 m). Redescendre alors par une piste qui forme trois grands lacets avant de longer le cours paisible de la Lane jusqu'à la balise 136.

  • Circuit Lac de Thorenc - Col de Bleine : durée du parcours : 2h00 - Dénivelé montée et descente 370 m

Riche en promenades, l'immense plaine de Thorenc est dominée au Nord par le Col de Bleine, communication routière habituelle vers Saint-Auban et point de vue idéal pour une lecture géographique du canton avec au Sud les Préalpes de Grasse et au Nord le Haut Estéron. Point de départ commode, le Lac de Thorenc et son centre touristique sont reliés au Col de Bleine par un cheminement pédestre évident dont l'intérêt majeur, outre la visite de Thorenc, réside dans le point de vue magnifique qu'offre la plate-forme du relais TV (1511 m). L'itinéraire part de la balise 127, passant ensuite aux balises 128, 129, 130, 131, 104 et 105 d'où l'on suit la petite route du relais TV. Le retour peut s'effectuer par un cheminement différent à partir de la balise 130 d'où l'on rejoint la plaine de Thorenc par les balises 133 et 134 en traversant le domaine privé du Château des Quatre Tours.

  • Grand circuit de Thorenc : durée du parcours 5 à 6h00. Dénivelé montée et descente 400m.

Ce circuit au départ du centre de loisirs du Lac de Thorenc se déroule dans les vastes forêts couvrant aussi bien à l'ubac qu'à l'adret, les versants qui entourent la plaine agricole de la Lane et le site climatique de Thorenc. De la balise 140 située à l'entrée du Lac de Thorenc, passer le lac puis après la passerelle sur la Lane (balise 141) remonter le vallon de l'ubac. Après la balise 142, grimper le Col de la Baïsse (1319 m, balise 143) une bonne piste forestière s'étire à flanc vers l'Ouest (balise 138). Descendre alors les grands lacets vers la Lane (balise 136) puis traverser le Plan du Bas-Thorenc (balise 135). Parvenu à la route D2, tourner à gauche (Ouest) sur 150 m environ pour arriver à la balise 132 où l'on repart vers l'adret du Bas-Thorenc par le chemin bordé de grands arbres conduisant aux anciens sanatoriums. Parcourir la facile piste forestière jusqu'à la balise 129 au dessus de la station climatique de Thorenc. Redescendre alors d'abord par une piste large puis par des raccourcis (balises 128 et 127) vers le point de départ matinal.

Galerie de photos de Thorenc


Retour en haut de la page

Site réalisé par Mai'lie Copyright (C) 2011

Prochains évènements

Recherche